Depuis plusieurs semaines, un mouvement populaire interpelle les pouvoirs publics sur de nombreux sujets de société : pouvoir d’achat, représentation politique, fiscalité, environnement…
A l’image de nombreuses communes, la commune de L’Argentière-La Bessée a souhaité dans un esprit républicain jouer son rôle de relais de proximité de la « grande concertation » souhaitée « au niveau des territoires » par le Président de la République.
C’est pourquoi, afin de recueillir l’avis de la population et le transmettre aux représentants de l’État, monsieur le Maire a mis depuis plusieurs semaines à la disposition des citoyens un cahier de doléances et de propositions.
Ce cahier est disponible dans le hall de la mairie jusqu’au 31 mars 2019. L’ensemble des commentaires déposés sera ensuite transmis aux services de l’État.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, un formulaire de contact est disponible ci-dessous (cahier de doléances et de propositions électronique) jusqu’au 31 mars 2019. Arrivant sous forme de mail, celui-ci sera imprimé par nos services et ajouté au cahier papier avant envoi en Préfecture. Il ne sera pas fait de réponse par nos services mais un accusé de réception automatique vous sera délivré en retour.

 

Pour information, à compter du 21 janvier, les contributions des Françaises et des Français pourront être directement déposées sur le site www.granddebat.fr ou envoyées par courrier postal (Mission Grand Débat – 244, bd Saint-Germain, 75007 Paris).